Tartare de Saint-Jacques à la japonaise

Je ne sais pas si c’est l’approche des fêtes, mais notre chef se lança ce week-end dans une cuisine raffinée, digne d’un grand chef étoilé ! Bon, allez je vous dis tout, samedi, j’ai eu l’immense joie de profiter d’un dîner en tête à tête pour fêter une occasion très très spéciale. Cette déclinaison des produits de la mer fut un immense émerveillement pour mes papilles !

Le dîner débuta par un apéritif composé de bulots accompagné d’un Gaillac 2013 du Chateau Labarthe.

Gaillac Bulot

Ensuite, Petit Paul m’a littéralement épaté par son tartare de Saint-Jacques à la japonaise. Je suis très difficile au niveau de la cuisine du poisson car j’ai un peu de mal avec l’odeur de poissons, qui est souvent assez prégnante, mais là je vous assure que ce plat est gouteux et vraiment excellent.

Sans plus attendre, je vous dévoile la recette, qui vous le constaterez est finalement assez simple.

Ingrédients (pour 4 personnes)
– 12 belles noix de Saint-Jacques
– huile d’olive
– 2 citrons verts
– sauce soja
– sucre en poudre
– ciboulette
– sel

Retirez le corail de vos noix de Saint-Jacques, rincez-les puis essuyez-les à l’aide de feuille de sopalin.
Coupez-les en petits dés.
Dans un saladier, mettre 2 grosses cuillères d’huile d’olive et ajoutez les noix de saint-jacques coupées en dés. Salez selon votre goût et mélangez le tout.

tartare

Mettre en frais durant 2 heures minimum.

Pendant ce temps, pressez les deux citrons, récupérez le jus et y ajouter 10 ml de sauce de soja et 40 g de sucre en poudre.
Remuez vigoureusement ce mélange jusqu’à ce que le sucre se dissolve.
Réservez cette sauce au frigo.

Au moment de servir, disposez le tartare dans l’assiette à l’aide d’un emporte pièce ou à défaut dans une verrine. Ciselez la ciboulette et en parsemez sur le tartare.

tartare

Proposez la sauce aux convives, afin qu’ils l’ajoutent à leur tartare selon leur goût.

Il ne vous reste plus qu’à attendre le retour de vos invités mais soyez en sûr, ils seront émerveillé par le raffinement de ce plat.

SI vous voulez du live sur la recette, c’est ici

Le plus de Petit Paul : Ajoutez le zeste d’un citron jaune à la sauce

Conseil sur le vin : Gaillac 2013 château Labarthe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.