Archives par mot-clé : gastronomie

Tourte aux émincés de poulet et aux champignons

Quelque fois, la cuisine tient à peu de choses. Ce week-end, nous devions acheter de la pâte feuilletée pur beurre à belle maman. Mais, je me suis trompé de marque et du coup, afin de ne pas me froisser avec elle (sic), j’ai gardé la pâte . Bref, tout cela pour vous dire, qu’ayant de la pâte à tarte dans mon réfrigérateur, je me décidais de faire une tourte, une tourte à la volaille et aux champignons.

Voici les ingrédients nécessaires pour réaliser cette tourte pour 6 personnes  :

  • 2 pâtes feuilletées
  • 300 g de blancs de volaille
  • 250 g de champignons frais
  • 1 oignon
  • 1 poireau
  • 1 gousse d’ail
  • 60 g de beurre
  •  2 oeufs + 1 jaune d’oeuf
  • 20 cl de crème fraiche
  • 2 cuillère à soupe d’huile
  • sel, poivre

Coupez les blancs de volaille en dés. Epluchez les champignons et émincez-les. Coupez très finement le poireaux. Pelez et taillez finement les oignons. Epluchez l’ail et hachez-la.

Champignons et oignon

Chauffez 20g de beurre et l’huile dans une sauteuse et faites y revenir l’oignon, l’ail, et les champignons, puis laissez cuire 10 mn. Ajoutez le reste du beurre avec les dés de volaille et le poireau, poursuivez la cuisson quelques minutes. Salez et poivrez.

dés de poulet

Préchauffez le four à 200 degrés. Pendant ce temps, battez les oeufs entiers et la crème, salez et poivrez. Garnissez votre moule d’une pâte feuilletée, piquez la avec une fourchette et répartissez y la préparation de volaille.  Versez par dessus la crème aux oeufs.

tourte en péparation

Recouvrez avec la seconde pâte. Soudez bien les bords. Je vous conseille de laisser de larges rebords. Faites un trou au centre de la pâte et faites une cheminée avec une feuille de papier aluminium. Ainsi, la vapeur pourra s’échapper pendant la cuisson.

Cheminée & tourte
Cheminée & tourte

Battez le jaune d’oeuf avec une cuillère à soupe d’eau et badigeonnez-en la tourte. Faites les dessins, que vous souhaitez dessus. Enfournez pour 45 mn.

Tourte au four

Servez et dégustez la tourte accompagnée d’un vin blanc ou rouge selon votre goût. Vous serez étonnés par le moelleux du poulet et par la finesse de ce plat.

Le plus de Petit Paul : Un bon Lirac pour déguster cette tourte. Un bon Chablis sera aussi idéal.

Sauté de veau et ses petits légumes

A la recherche d’idées pour accueillir ma tante, nous décidions avec ma compagne du repas pour le soir souhaitant lui faire découvrir la gastronomie française. En entrée, nous lui avons fait découvrir les escargots de Bourgogne, ramassés et confectionnés par mes beaux parents. Un vrai délice !

Ensuite nous lui avons proposé un plat plutôt raffiné, simple et rapide à concevoir. Il s’agit d’un sauté de veau et ses petits légumes.  Ce plat est intéressant car vous pouvez l’accompagner des légumes de votre choix. Aujourd’hui ce sera carottes, pomme de terre et champignons. J’avais déjà expérimenté cette recette avec des haricots plats et des carottes et c’était excellent.

En dessert, nous avons fait appel à un de nos pâtissier local. Son pêché mignon est la forêt noire mais ce dessert est très difficile à trouver à Auxerre. Donc, ce fut un dessert au chocolat acheté à la très bonne pâtisserie Roy.

C’est donc la recette du sauté de veau, que je vais vous donner.

Sauté de veau

Ingrédients  (6 personnes)

  • 800 g à 1  kg de veau coupé en morceaux
  • 1 boite de concentré de tomates
  • 6 pommes de terre
  • 6 carottes
  • 1 boite de champignons de Paris (ou 6 champignons)
  • farine
  • huile
  • sel, poivre
  • thym, laurier
  • piment doux

Dans une cocotte, saisir le veau dans un peu d’huile. Une fois les morceaux dorés, ajouter 2 cuillères à soupe de farine, le concentré de tomates, remuer puis couvrir la viande avec de l’eau. Saler, poivrer, ajouter thym et laurier et une pincée de piment (facultatif). Laissez cuire à feu moyen cocotte fermée pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, épluchez les légumes, les lavez et les coupez en morceaux pour les pommes de terre, en biseaux pour les carottes et en tranches pour les champignons. Les ajoutez à la viande, remuez et couvrez durant 1h. Plus le plat mijote, meilleur le plat est.

Il ne vous reste plus qu’à le servir avec un bon vin rouge et à déguster ce plat.

Le plus de Petit Paul : Si vous êtes pressés, la cuisson peut se faire à l’aide de votre cocotte minute. Remplacez l’heure de cuisson finale par 15 minutes à la cocotte.

Le conseil de Petit Paul : Servez ce plat avec un Saint-Chignian Terre de Loups 2013, un excellent vin du Sud Ouest rempli de soleil !

Souris d’agneau confites au romarin

Ce week-end, nous avons fait le plein de légumes et de fruits de saison, des asperges, des radis, des fraises, … cela  change des carottes, des courgettes, des brocolis, … même si ces légumes restent et resteront la base de notre cuisine. Bientôt, nos recettes seront plus printanières. Pour l’instant, les températures sont encore fraiches et de bons plats mijotés restent les bienvenus. C’est ainsi que ce week-end, nous avons alterné un repas fraicheur composé d’asperges-mayonnaise accompagné de jambon (comme cela se fait en Alsace) et de fraises, et d’un autre plus automnal composé de souris d’agneau confites au romarin suivie d’une bonne tarte fine aux poires.

Et c’est la recette de ce dernier menu, que je vais vous proposer aujourd’hui, et en particulier, la recette des souris d’agneau. Au fait, vous aimez l’agneau ? Remarquez cette recette est une excellente façon de l’apprécier tellement la recette est savoureuse et moelleuse.

Bon, assez disserté et maintenant prenez votre petit calepin et notez les ingrédients qu’il vous faudra acheter pour 4 personnes :

  • 4 souris d’agneau
  • 5 carottes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 1 bouillon cube
  • romarin, thym
  • 4 cuillères à soupe de miel
  • sel et poivre
  • huile d’olive

Ingrédients

Vous êtes prêts? Allez c’est parti !

Faites saisir dans un peu d’huile les souris d’agneau, salez, poivrez et réservez-les.

Souris braisées

Emincez l’oignon, coupez très finement l’ail, et épluchez et coupez en petits dés les carottes puis faites revenir dans 4 cuillères à soupe d’huile l’oignon et l’ail et y ajoutez ensuite les carottes. Remuez le tout régulièrement et une fois que cela est bien coloré, ajoutez les souris déjà dorées.

Ajoutez ensuite le miel, le romarin et le thym toujours sur le feu et continuez à mélangez.

Souris romarin

Couvrir la viande d’eau et ajoutez le cube. Recouvrez votre faitout et laissez mijoter à feu doux pendant 1h30 à 2 heures. Votre cuisine va se parfumer au fil de temps. Vérifiez la cuisson de temps en temps et remuez pour vérifier que riens accroche au fond du faitout. Il faut que votre jus soit réduit au maximum tout en laissant la sauce suffisante à la dégustation de votre plat.  Dressez vos assiettes.

Très bonne dégustation !

Souris d'agneau confites au romarin
Souris d’agneau confites au romarin

Le premier conseil de Petit Paul :  commander auprès de votre boucher des souris d’agneau car c’est un morceau particulier, qui n’est pas toujours sur les étals des bouchers.

Le second conseil de Petit Paul :  disposer de temps pour faire cette recette, le temps de préparation n’est pas forcément très long, mais pour que les souris sont confites, le temps de cuisson est assez long.

Sauté de veau au chorizo

Ce week-end, nous avions décidé de faire un break à la maison. Ce fut donc l’occasion de tester de nouveaux plats. Avant de nous décider sur les recettes, nous sommes allés nous approvisionner. J’aime bien élaborer mes menus en fonction de ce qu’on trouve dans les rayons et non l’inverse.

Alors, cabas sous le bras, nous voilà partis à la recherche d’idées et d’aliments de saison. Je l’admets ce n’est pas le moment le plus sympa mais il faut bien en passer par là pour élaborer de bons petits plats, avoir les bons ingrédients, et surtout les épices et les herbes, qui feront le succès de vos recettes.

Bon, allez c’est parti pour l’achat de 600 g de veau, du jambon, des fruits et des légumes sans oublier l’ail, les oignons, de la coriandre et du basilic. C’est décidé, nous allons vous proposer la recette d’un sauté de veau au chorizo et aux olives.

Rassemblons les ingrédients pour élaborer cette recette :

  • 600 g de veau
  • 1 chorizo doux
  • 1 pot d’olives vertes dénoyautées
  • 1 bouquet de basilic
  • 1 bocal de pulpe de tomate
  • 2 oignons
  • huile

Épluchez les oignons, puis émincez-les.
Faites revenir dans une poêle légèrement huilée les oignons et le veau. Laissez-les revenir jusqu’à ce qu’ils se colorent.

Retirez la peau du chorizo, découpez-les en rondelles. Ajoutez-les à la préparation. Incorporez ensuite la pulpe de tomate. Émincez le basilic, puis l’ajoutez à la préparation.

Couvrez la poêle, puis laissez la préparation cuire lentement pendant au moins 1 h. Ajoutez les olives dénoyautées 30′ avant la fin de cuisson. Retirez du feu.

Comme accompagnement, nous avons acheté des haricots verts. Equeutez-les et faites les cuire dans une casserole d’eau froide salée abondamment pour conserver leur couleur. Les gouter régulièrement et les retirer du feu dès que vous les trouverez cuits à votre goût. Moi, je les aime encore croquant.

Sauté de veau au chorizo et aux olives
Sauté de veau au chorizo et aux olives

Vous pouvez ajouter du riz comme accompagnement pour un plat plus complet.

Ce sauté de veau  au chorizo est vraiment très bon et finalement assez simple à faire. Il ne vous reste plus qu’à servir ce plat sur assiette ou dans une jolie cocotte. 

Très bon appétit !

Le plus de Petit Paul :  Moi j’aime les plats épicés, ma compagne un peu moins. Alors si vous voulez un peu de piquant, achetez du chorizo fort, il épicera votre plat à merveille.

Des oeufs cocotte au foie gras

Le week-end de Pâques arrive à grand pas et vous allez recevoir votre petite famille ou vos amis autour d’un déjeuner Pascal. Avez-vous déjà trouvé votre menu ? En principe, le gigot ou plutôt l’agneau est à l’honneur durant cette période. Et pour l’entrée ? une idée ? Bon allez, je vous fais une confidence, j’aime bien les oeufs cocotte, que j’agrémente selon mes envies selon les saisons. Pour Pâques, j’ai envie de vous emmener dans un univers gastronomique. Ainsi, je vous propose la recette des oeufs cocotte au foie gras.  Je vous assure que chaque fois avec ce plat je bluffe mes amis. D’ailleurs, pendant la dégustation de ce plat, je leur fais toujours deviner les ingrédients, cette recette est si subtile.

Cette entrée se réalise avec peu d’ingrédients et est simple et rapide dans sa conception. Il est par contre indispensable de disposer de ramequins, qui vont au four, pour effectuer ce plat.

Une fois que vous aurez réuni les ingrédients cités ci-dessous, laissez les au frais. Vous ferez cette recette au dernier moment quand vous aurez fini les toasts et autres verrines, que vous aurez confectionnés pour l’apéritif 😉

Ingrédients

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 4 oeufs
  • 4 tranches de foie gras
  • 4 cuillères à soupe de crème fraiche
  • poivre

Vous avez terminé l’apéritif ? Alors, faites passer vos convives à table et hop en cuisine pour préparer vos oeufs cocotte.

Avant de démarrer la recette, faites préchauffer votre four à 200 degrés. Ensuite, coupez votre foie gras (d’oie, c’est celui que je préfère) en tranches à l’aide d’un couteau. Trempez la lame du couteau dans de l’eau bouillante à chaque tranchage pour faciliter la découpe du foie gras.

Prenez vos ramequins et déposez une tranche de foie gras au fond de chaque ramequin. Ajoutez une bonne cuillère à soupe de crème fraiche dans chacun des ramequins et cassez votre oeuf par dessus. Poivrez légèrement.

Il ne vous reste plus qu’à les mettre au four pendant 8 minutes. Attention, soyez très vigilant car c’est là que réside la clé de réussite de la recette. Surveillez régulièrement la cuisson, le jaune de votre oeuf doit rester coulant, par contre, le blanc doit avoir coagulé. Donc maintenez au four le temps qu’il faut pour obtenir ce résultat.

Oeuf cocotte au foie gras
Oeuf cocotte au foie gras

Le Plus de Petit Paul : Pour agrémenter la recette, vous pouvez ajouter quelques petites girolles, que vous aurez au préalable poêlées. 

Le conseil de Petit Paul : Je vous conseille soit un Chablis grand cru soit un Bergerac. A vous de faire votre choix!

Confit de canard

Le confit de canard est un plat de la région du Sud Ouest. Mais qui n’a pas rêvé un jour de savourer une délicieuse cuisse de canard confite accompagnée de pommes de terre salardaises ?

Certes, ce n’est pas un plat diététique mais il est bon de temps en temps de se faire plaisir et de rendre hommage à notre gastronomie régionale. Alors, prêt pour réaliser ce plat ? Voici les ingrédients pour 4 personnes, dont vous allez avoir besoin :

  • 4 cuisses de canard
  • 1 bocal de graisse de canard
  • sel, poivre
  • 500 g de pommes de terre (de type charlotte)
  • ail

Vous disposez de tous les ingrédients, alors c’est parti.  Tout d’abord, préchauffez votre four à 70 degrés. Puis passez à l’eau courante les cuisses de canard une à une et les nettoyez.

Cuisse de canard

Disposez les ensuite dans un plat, qui va au four et y ajouter la graisse de canard. Enfournez le plat et laisser cuire durant deux heures.

Pendant ce temps, épluchez les pommes de terre et les coupez en cubes ou en rondelles comme vous préférez. Les laver et les essuyer.
Faire chauffer la graisse dans une sauteuse. Quand celle-ci est chaude, y ajouter les pommes de terre. Remuer la sauteuse sans retourner les pommes de terre de façon à les faire rissoler. Laisser rissoler. Quand elles sont rissolées, les faire suer en couvrant 2 à 3 min. Découvrez et retournez les délicatement avec une spatule. Laissez cuire à découvert. Ajoutez l’ail coupé finement et le persil ciselé si vous aimez. Réservez les au chaud.

Après 2 heures de cuisson, sortez les du four et de la graisse et posez les cuisses de canard sur la plaque de cuisson de votre four. Salez et poivrez. Enfournez le plat à nouveau et mettez les au grill le temps qu’elles dorent des deux côtés.

Une fois bien dorées, sortez-les du four et dressez vos assiettes avec cuisse de canard, pommes de terre et quelques feuilles de salade assaisonnées. Le tour est joué, vous allez déguster un plat régional savoureux et traditionnel, qui va à tous les coups plaire à vos convives.

Confit de canard

Le Plus de Petit Paul : pour un plat plus diététique, remplacer les pommes de terre par des champignons, de préférence des cèpes, préalablement rissolés dans un peu d’huile d’olive. De gros champignons de Paris peuvent convenir également.

Confit de canard aux cèpes

Le Conseil de Petit Paul : Dégustez ce plat avec un vin du Languedoc-Roussillon. Son choix se porte sur un Faugères Mas des Capitelles Vieilles Vignes 2013. Plus d’infos ici

Un menu St-Valentin revisité par Petit Paul !

Célébrer la saint-Valentin ou la fête des amoureux, cela peut faire ringard comme ça, non  ? Tout dépend de la forme que vous lui donnez ! Une escapade en amoureux, une pause détente dans un Spa, ou un diner  préparé par votre amoureux, qui n’en a pas rêvé ?

J’avoue que je ne suis pas fan des tête à tête au restaurant à cette occasion. Je trouve cela un peu flippant tous ces couples installés les uns à coté des autres, chaque Valentin ayant invité sa Valentine, parce que si tu ne l’invites pas au restaurant, c’est que tu ne l’aimes pas …

Par contre, j’adore manger, je suis hyper gourmande et j’apprécie les bons petits plats préparés par mon Valentin et cela tous les jours de l’année, pas uniquement le 14 février ahaha …

Mais alors, c’est comment la Saint-Valentin pour PetitPaul? Se plie t’il en 4 ?  Met-il les petits plats dans les grands? Ou se met il sur son 31? Et oui, les expressions en la matière sont légions.

Allez, assez disserté, passons aux choses sérieuses, je vous dévoile le menu de la Saint-Valentin concocté par PetitPaul himself :

  • Apéritif
  • Foie gras et son chutney de pommes
  • Homard en mayonnaise
  • Roti de cabillaud et sa poêlée de légumes
  • Coeur de chocolat
  • Café

Le homard est un crustacé un peu cher mais tellement gouteux et raffiné qu’il a tout à fait sa place dans ce type de menu. Il donne tout de suite de par sa présence un côté exceptionnel au repas.

Alors, dès le matin, nous sommes partis à la recherche de la bête, vivante bien sûr. Nous avions le choix entre le homard canadien (un peu moins cher) et le homard breton (plus local). A vous de choisir selon la taille et selon votre budget. Observez bien sa couleur ! Le nôtre fut un canadien de 600 g, une belle bête. N’hésitez pas à en prendre deux si cela est votre seule entrée. Une fois décortiquée, il ne vous restera que peu de chair mais de la bonne chair.

Homard vivant

Passons aux choses sérieuses maintenant que vous avez opté pour ce plat. Vous verrez ce n’est pas compliqué. Il vous faudra être un peu sans coeur avec la bête car vous allez devoir la plonger dans l’eau bouillante mais je vous rassure, cela ne dure que quelques secondes.

Avant cela, n’oubliez pas de mettre dans l’eau un oignon coupé en lamelles, du sel et du poivre.

Plongez-le …. oups c’est fait, et maintenant laissez le cuire entre 10 et 12 minutes.  Sortez le de la casserole une fois le temps écoulé et laissez le refroidir.  Vous avez vu, il est devenu tout rose !

Homard cuit

Une fois froid, il suffira de le couper en deux, de le présenter sur une assiette et de l’accompagner d’une mayonnaise, maison bien sûr. Au fait, vous connaissez la recette ou je vous la donne?

Homard coupé

Placez le tout au frais et servez dès que le coeur vous en dit .

Très bonne dégustation et bien sûr bonne Saint-Valentin à tous (avec quelques jours de retard) !

Le homard de la Saint-Valentin
Le homard de la Saint-Valentin

Le plus de Petit Paul : Une fois que votre homard est tranché, cassez les pinces pour en retirer la chair et sortez la chair de la carcasse et dressez le tout sur une assiette.

Conseil : Nous avons accompagné ce délicieux plat d’un Condrieux Les Terrasses du Palat 2013 – François Villard, qui nous a été offert par des amis. Ce fut une vraie harmonie explosive. Pour plus d’infos cliquez ici !

Le vignoble de l’appellation Condrieu se situe dans la vallée du Rhône, à 40 Km environ au sud de Lyon, et à 10 Km de Vienne. Il s’étend sur une centaine d’hectares, au carrefour de trois départements, et est réparti sur 7 communes, Condrieu dans le Rhône, Vérin, Saint Michel sur Rhône, Chavanay, Malleval, Saint Pierre de Bœuf, dans la Loire, et Limony dans l’Ardèche.   

Gambas sur lit de pamplemousse frais

L’heure de la nouvelle année a sonné il y a maintenant quelques jours et nous avons reçu pour l’occasion des amis. Petit Paul eut l’envie de nous préparer des plats raffinés et légers pour ce réveillon, l’apéritif et le dessert ayant été préparé par nos amis. Pour ma part, je dressai la table pour que règne une ambiance de fête.

Revenons-en au dîner. La première de ses recettes fut une entrée très savoureuse, simple à reproduire. L’éventail de gambas sur lit de pamplemousses frais fut très apprécié d’autant que l’apéritif fut assez copieux et j’ajouterai, très original. Je vous dévoilerai peut-être quelques recettes si sa conceptrice m’y autorise.

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 5 grosses crevettes (700g)
  • 2 pamplemousses
  • 1 betterave
  • 1 avocat
  • huile d’olive et vinaigre balsamique pour la vinaigrette
  • 1 oeuf, 1 cuillère de moutarde, huile et vinaigre pour la mayonnaise
  • sel, poivre

Faites cuire les crevettes 3′ à l’eau frémissante  (si elles sont crues) et décortiquez-les ! Réservez-les au frais.

Epluchez les pamplemousses à vif c’est-à-dire en enlevant en même temps la peau blanche et la peau colorée. Prélevez la chair en glissant la lame d’un couteau le long de chaque membrane séparant les tranches. Réservez les au frais.

Pamplemousse et crevette

Coupez en petits tronçons les crevettes puis les pamplemousses et les disposez sur une assiette comme présenté ci-dessous.

Assiette pamplemousse et crevettes

Epluchez l’avocat et découpez le finement en tranches, ainsi que la betterave. les disposez sur une assiette de façon harmonieuse. Vous pouvez ajouter sur vos assiettes de l’aneth ou de la ciboulette pour y ajouter de la couleur.

Faites une vinaigrette et une mayonnaise maison.

Réservez au frais les assiettes dressées et servez vos convives au dernier moment en proposant une vinaigrette ou une mayonnaise pour accompagner cette entrée.

Bon appétit !

Eventail de gambas sur lit de pamplemousse frais
Eventail de gambas sur lit de pamplemousse frais

Le plus de Petit Paul : Pour réussir cette recette, je vous conseille d’acheter de très grosses crevettes de préférence crues et des pamplemousses roses juteux et gouteux. C’est la période des pamplemousses à cette période, profitez-en !

Vin conseillé : un Saint Véran 2014 Domaine Trouillet

Médaillons de lotte exotique au curry

Si vous aimez le poisson, si vous êtes gourmet, et si vous voulez vous faire plaisir … ou encore épater vos convives, ce plat est idéal et relativement facile à faire. C’est le plat que mon compagnon m’a concocté pour notre diner en tête à tête à la suite du tartare de Saint-Jacques et je dois dire que j’ai été bluffée ! C’est un plat raffiné, divin, composé de nombreuses saveurs exotiques très agréables au palais. Je vous recommande de le tester, vous m’en donnerez des nouvelles !!

Table dressée

Ci-dessous les ingrédients indispensables pour réussir votre recette:

Ingrédients (pour 6 personnes)
– 1 kg 200 de lotte (nettoyée par le poissonnier de préférence)
– 2 cuillères de curry
– 20 cl de lait de coco
– 1 bâton de cannelle
– 1 poivron rouge
– 3 à 4 tomates
– 1 citron vert
– sel, poivre
– noix de muscade
– 1 gousse d’ail
– 1 botte d’oignons blancs
– 1 petit piment (pour ceux qui aiment la cuisine épicée)
– farine
– huile d’olives
– riz parfumé

Détaillez la lotte en morceaux et retirez l’arrête centrale. Faites revenir rapidement les cubes de lotte farinés dans l’huile d’olive puis les réserver. Hachez les oignons et la gousse d’ail. Faites revenir doucement dans un peu d’huile le hachis d’oignons et d’ail pendant 2 minutes, puis ajoutez les tomates hachées ou mixées, ainsi que le poivron coupé en morceau. Ajoutez les épices (sel, poivre, cannelle, muscade rapée, curry et un petit morceau de piment selon les goûts).
Faites cuire doucement 10 minutes à feu moyen.
Ajoutez le lait de coco, le jus de citron, et les cubes de lotte.

Laissez cuire 15 à 20 minutes.
Faites cuire votre riz et dresser vos assiettes avec la lotte et le riz.

lotte riz

Il ne vous reste qu’à apprécier !
Bon appétit !

Le petit plus de Petit Paul : Enroulez dans du papier film vos morceaux de lotte et faire cuire dans l’eau gémissante pendant 10 minutes pour que la lotte se tienne bien. Enlevez le film et laissez refroidir. Si c’est le choix que vous faites, faites cuire le poisson comme indiqué ci-dessus mais ne laissez cuire que 10 minutes au lieu des 20 minutes préconisés plus haut.

Papillote lotte
Papillote lotte

Le conseil en vin : Gaillac blanc 2012 Chateau Labarthe

Lotte riz bol

Tartare de Saint-Jacques à la japonaise

Je ne sais pas si c’est l’approche des fêtes, mais notre chef se lança ce week-end dans une cuisine raffinée, digne d’un grand chef étoilé ! Bon, allez je vous dis tout, samedi, j’ai eu l’immense joie de profiter d’un dîner en tête à tête pour fêter une occasion très très spéciale. Cette déclinaison des produits de la mer fut un immense émerveillement pour mes papilles !

Le dîner débuta par un apéritif composé de bulots accompagné d’un Gaillac 2013 du Chateau Labarthe.

Gaillac Bulot

Ensuite, Petit Paul m’a littéralement épaté par son tartare de Saint-Jacques à la japonaise. Je suis très difficile au niveau de la cuisine du poisson car j’ai un peu de mal avec l’odeur de poissons, qui est souvent assez prégnante, mais là je vous assure que ce plat est gouteux et vraiment excellent.

Sans plus attendre, je vous dévoile la recette, qui vous le constaterez est finalement assez simple.

Ingrédients (pour 4 personnes)
– 12 belles noix de Saint-Jacques
– huile d’olive
– 2 citrons verts
– sauce soja
– sucre en poudre
– ciboulette
– sel

Retirez le corail de vos noix de Saint-Jacques, rincez-les puis essuyez-les à l’aide de feuille de sopalin.
Coupez-les en petits dés.
Dans un saladier, mettre 2 grosses cuillères d’huile d’olive et ajoutez les noix de saint-jacques coupées en dés. Salez selon votre goût et mélangez le tout.

tartare

Mettre en frais durant 2 heures minimum.

Pendant ce temps, pressez les deux citrons, récupérez le jus et y ajouter 10 ml de sauce de soja et 40 g de sucre en poudre.
Remuez vigoureusement ce mélange jusqu’à ce que le sucre se dissolve.
Réservez cette sauce au frigo.

Au moment de servir, disposez le tartare dans l’assiette à l’aide d’un emporte pièce ou à défaut dans une verrine. Ciselez la ciboulette et en parsemez sur le tartare.

tartare

Proposez la sauce aux convives, afin qu’ils l’ajoutent à leur tartare selon leur goût.

Il ne vous reste plus qu’à attendre le retour de vos invités mais soyez en sûr, ils seront émerveillé par le raffinement de ce plat.

SI vous voulez du live sur la recette, c’est ici

Le plus de Petit Paul : Ajoutez le zeste d’un citron jaune à la sauce

Conseil sur le vin : Gaillac 2013 château Labarthe

Cuisse de poulet à la bière brune

Comme de nombreux dimanches, Petit Paul s’est mis en cuisine pour nous préparer de succulents petits plats. Aujourd’hui, il nous propose  un plat simple mais gouteux pour un déjeuner ou un diner familial, des cuisses de poulet à la bière brune.

Si vous habitez la Bourgogne, je vous recommande de cuisiner de belles cuisses de poulet de Bresse, à défaut achetez des cuisses de poulet fermières. Ce plat s’accompagne de légumes selon vos goûts.

Allez, sans plus attendre, on chausse notre tablier de cuisinier et on s’y met.

Ingrédients (pour 4 personnes)
– 4 cuisses de poulet fermier
– 2 tomates
– 4 cuillères de moutarde
– 2 oignons
– 4 carottes
– 4 pommes de terre
– 33 cl de bière brune
– 2 gousses d’ail
– 1 bouillon de volaille
– 10 g de beurre

Faites revenir dans un faitout les cuisses de volaille dans le beurre et faites-les dorer. Ajoutez-y les oignons émincés, faites-les suer à feu moyen tout en remuant et ajoutez ensuite les gousses d’ail.

cuisse et oignon

Une fois que les oignons sont translucides, badigeonnez chaque cuisse d’une cuillère de moutarde, remuez et ajoutez les tomates coupées en quartier. Emiettez le bouillon. Continuez à remuer le tout. Ajoutez les carottes coupées en rondelles. Remuez à nouveau. Couvrez 5 à 10 minutes toujours à feu moyen. Déglacez le tout à la bière et mélangez à nouveau.

Couvrez à nouveau pendant 10 minutes à feu moyen.
Ajoutez les pommes de terre coupées en quartier et laissez cuire 10 minutes.

cuisse et pomme de terre

Ensuite, découvrez et laissez mijoter votre plat ! 

Vous pouvez bien entendu remplacer les pommes de terres par des pâtes ou du riz selon votre convenance !

Cuisse de poulet à la bière
Cuisse de poulet à la bière

Bonne dégustation !